×
20 juin 2022 | Sur la planète

S’inspirer des écosystèmes naturels pour créer des organisations durables

© Gaëlle Heurtebis

Et si l’on s’inspirait de la Nature pour (mieux) travailler ensemble au sein de nos collectifs de travail et de nos entreprises ? Pourquoi s’inspirer de la Nature ? Tout simplement parce que il s’agit du modèle le plus ancien et le plus robuste qui soit grâce à ses  4 milliards d’années d’expérience !

S’inspirer du fonctionnement des écosystèmes naturels pour en appliquer les principes au sein de nos écosystèmes humains et contribuer ainsi à créer un monde plus harmonieux et durable, c’est ce que propose la Permaculture. Alors, si l’on souhaite transposer les principes de fonctionnement de la Nature dans le monde du travail afin de créer des organisations plus fertiles, résilientes et durables, commençons par le commencement et regardons tout d’abord comment fonctionne un écosystème naturel et quelles sont les grandes composantes qui lui permettent de se maintenir en bonne santé.

Pour cela, prenons comme exemple un écosystème naturel connu de tous : une forêt.
Une forêt est composée d’une incroyable diversité d’arbres, d’arbustes, de fleurs, d’animaux, d’insectes et d’oiseaux. Des espèces que l’on peut voir ou entendre, et d’autres complètement invisibles à nos yeux ou imperceptibles pour nos oreilles.

Envie d’en apprendre plus sur la permaculture?

Le Jardin Qui Nourrit vous propose un module sur la conception de votre potager!

ÇA M’INTÉRESSE !

Tous ces êtres vivants partagent le même milieu de vie et entretiennent des liens étroits les uns avec les autres, dans une dynamique d’échange permanent et d’interdépendance. Le milieu dans lequel ils vivent et interagissent quotidiennement leur offre les conditions optimales de vie et de développement, en réponse à leurs besoins.

Ainsi pour grandir et se développer, la forêt a besoin (par exemple) :

  • D’un sol fertile dans lesquels les végétaux plongent leurs racines et s’ancrent profondément pour pouvoir pousser et grandir
  • D’énergie solaire, qui apporte de la chaleur aux végétaux et leur donne la force d’aller puiser les nutriments dont ils ont besoin dans le sol
  • D’une grande diversité dans l’ensemble des populations que la forêt accueille, pour lui permettre de mieux résister aux attaques de prédateurs ou aux catastrophes naturelles
  • De connexions et d’échanges pour transmettre des informations et mutualiser les ressources entre les individus
  • De complémentarité de rôles entre les espèces et aussi au sein d’une même espèce, pour pouvoir coopérer de manière optimale, comme c’est le cas chez les fourmis ou les abeilles par exemple.
  • De temps et de lenteur pour que chaque élément puisse grandir et se développer à son rythme au sein de l’écosystème.

Dans les articles suivants, nous vous proposons de découvrir comment ces grandes thématiques de besoins peuvent s’incarner concrètement dans le fonctionnement de nos organisations pour les rendre plus harmonieuses, résilientes, pérennes…et peut-être même plus joyeuses ?

Constance Laroche & Gaëlle Heurtebis

À lire aussi :

10 février 2022 | Sur la planète | Pour les petits

Deux activités pour occuper les enfants en hiver au jardin !

Il ne fait pas toujours beau dehors mais c’est pourtant sain que nos chères têtes blondes ne perdent pas la main verte. Voici 2 activités ludiques pour les garder occupées… […]
27 avril 2022 | Au potager

Les petits pois et les pommes de terre, 2 cultures de printemps 🌼

C’est le printemps !! Avec la fin des gelées c’est l’heure des plantations au potager. Aujourd’hui on vous montre comment planter deux incontournables du potager au printemps : les petits […]