×
22 mars 2022 | Au potager

Le printemps est là : Préparer vos semis de salades !

Pour avoir de la salade toute l’année il faut planifier ses semis de salade : et c’est en mars que ça commence !
Il fait un peu froid au jardin mais vous pouvez commencer à faire vos premiers semis de salade en intérieur ou sous serre.

Pour avoir des salades toute l’année, il n’y a pas de mystère, il faut programmer plusieurs sessions de semis. Si vous en plantez trop d’un coup, vous vous retrouvez avec trop de salades qui risquent de monter en graine. Après cela peut être voulu si vous souhaitez faire vos propres graines. Dans le cas contraire, si vous oubliez d’en planter régulièrement, vous vous retrouverez avec une période sans rien au potager.
À noter que les salades ne sont pas les mêmes en fonction de la saison et de nos goûts.

Envie d’en apprendre plus sur la permaculture?

Le Jardin Qui Nourrit vous apprend à réaliser vos semis !

ÇA M’INTÉRESSE !

Voici ce que je fais : salade de printemps (blonde paresseuse, reine de mai) dès le mois de mars. Puis j’enchaine avec des espèces qui resistent mieux à la chaleur (feuille de chêne). Ceux qui aime l’amertume du pissenlit ou le piquant de la roquette peuvent aussi se servir au jardin « sauvage », ils se resèment d’année en année. À l’automne il y a aussi des laitues adaptées (feuille de chène rouge…) mais qui doivent être préparé en été (il faut être présent pour s’occuper des semis… personnellement je ne m’y lance pas je ne suis pas assez présente pour m’en occuper).
Je préfère acheter des plants tout prêt à planter. Idem avec la mâche que j’achète par plaque en octobre pour des salades tout l’hiver. Je complète en hiver avec des endives que je fais pousser dans le noir dans mon garage (elles ont besoin d’un peu de chaleur).

Je disais donc que nous sommes en mars : je prévois une première plaque de semis cette semaine et la prochaine dans 2 semaines. Vous pouvez y mettre du terreau à semi mais la présence de tourbe dans la plupart me chagrine. Autant prendre la terre de chez vous, vos salades s’habitueront ainsi au cortège bactérien de votre terrain et résisteront donc mieux à leur plantation.

Semis salades Le Jardin Qui Nourrit
Je fais un mélange terre/compost pour qu’il ait ce qu’il faut de nutriments et j’ajoute un peu de charbon pour limiter les attaques de champignon. Je tasse légèrement, je fais un petit trou où je mets 2 à 3 graines de laitue (elles sont toutes petites) je retasse légèrement. L’arrosage se fait au pulvérisateur à main (l’arrosoir amène trop d’eau qui déstructurerait vos semis).
IL n’y a plus qu’à leur trouver un place sur un rebord de fenêtre bien lumineux (au même niveau que la fenêtre), ou dans une petite serre extérieur qui les abritera d’un coup de gel. Les semis sont comme des bébés, ils sont à surveiller tous les jours.

 

Marion Eriksson

À lire aussi :

29 septembre 2022 | Au potager | Au potager

Tuto pommes de terre, conservation et plantation

L’automne arrive et lentement le jardin se vide. Les derniers légumes sont sur le point d’être récoltés. Pour Caroline Martin, un des légumes les plus important pour assurer sa résilience […]
26 août 2022 | Sur la planète

Que faire face à l’inflation alimentaire ?

Nous l’avons tous remarqué (et notre porte-monnaie aussi), les prix de notre alimentation ne cesse d’augmenter. Face à ce constat angoissant, nous vous proposons quelques moyens pour réduire l’impact de […]