×
22 février 2022 | Au potager

Pois lisses ou pois ridés. Comment choisir ses petits pois ?

Vous aussi vous êtes peut être plongés dans les catalogues de graines en ce moment, occupé à planifier vos cultures… Devant tant de choix (la nature nous offre tellement de variétés) vous ne savez plus que choisir.  On vous aide…

Je suis plongée dans les catalogues de graines en ce moment. Je me gratte pas mal la tête car sélectionner les bonnes variétés n’est pas chose facile. Plusieurs facteurs doivent être pris en considération. Comme je le répète souvent lors des stages formations : la permaculture nous invite à nous poser les bonnes questions avant de faire un choix.

Tout d’abord le climat. En ce qui me concerne, je dois me dépêcher car je souhaite planter mes petits pois en mars quand les grosses gelées seront passées (du -10°C en général en février dans ma région d’altitude). Pour moi il s’agit d’une des premières récoltes de l’année. En général je peux les récolter en mai/juin (s’il fait assez chaud…) Ils doivent donc résister au froid, et je m’oriente alors vers les petits pois ridés, plus rustiques et plus précoces.

Ensuite ma condition physique rentre en ligne de compte. En fonction de la souplesse de son dos on choisit des variétés naines, qui ne grandissent pas trop, ou à rame (comme les haricots verts). Ces derniers nécessitent d’être ramés c’est à dire attachés régulièrement sur des supports pour les aider à grimper. Ils font des vrilles qui permettent aussi de s’accrocher à des supports fins (brindilles, ficelles, fils métalliques). Il faut prévoir des rames qui soient assez costaudes car en fin de saison, le poids du végétal n’est pas négligeable et si tout s’effondre à terre, ça peut favoriser les champignons, et l’oubli de cosses dans la récolte.

Envie d’en apprendre plus sur l’importance des variétés ?

Le Jardin Qui Nourrit vous propose un module pour vous apprendre à choisir les bonnes variétés de vos légumes !

ÇA M’INTÉRESSE !

L’aspect esthétique est également important. Les fleurs de petits pois sont également très belles, et peuvent faire partie de la décoration de votre jardin : qui a dit qu’un potager n’était pas un espace d’ornement ?

Oui mais la plantation ?

Pour la plantation, je les plante espacés de 15 cm (2 à 3 pois ensemble pour être sûr que ça germe). J’arrose à la plantation et puis plus rien jusqu’à trois à quatre semaines (en fonction du sol et de la pluviométrie aussi). Je recommande d’installer les rames dès la plantation sinon c’est trop facile d’oublier et de se trouver coincé après. Mes enfants adorent ça, ils m’aident fréquemment à les récolter quand ils ne me mangent pas la moitié crus à même le pied.

Marion Eriksson

À lire aussi :

5 avril 2022 | Au potager | Sur la planète

Quand la Permaculture s’invite au travail

Lorsqu’on entend le mot « permaculture », on imagine souvent spontanément un magnifique potager ou peut-être un jardin-forêt luxuriant, ou peut-être encore une pratique de jardinage faisant la part belle aux plantes […]
14 mars 2022 | Au potager

Les bienfaits des noisetiers dans votre jardin

Que ce soit grâce aux écureuils ou au vent, il se peut que vous ayez de jeunes noisetiers qui poussent dans votre jardin sans que vous n’ayez rien demander. Qu’en […]